Marie-Claire GOLFIER - PSYCHANALYSTE - ARLES
Pour Qui ?

  • L'adulte
L'adulte conscient de son mal-être, de sa différence, qui a du mal à accéder au bonheur avec des difficultés relationnelles affectives et sociales. Les symptômes psychologiques qu'il n'arrive pas à expliquer peuvent entraîner des troubles corporels - fatigue, difficultés sexuelles, irritabilité, troubles du sommeil, angoisse. Ce mal-être ne le désociabilise pas, mais représente le plus souvent un frein ou une impasse quant à l'épanouissement personnel attendu.
  • L'enfant
C'est par la parole de l'adulte sur l'histoire de l'enfant et le jeu en séance que l'analyste accède à l'histoire de l'enfant. Pour quelles raisons ou quels symptômes l'enfant est-il amené par ses parents en séance ?
Les signaux d'alerte peuvent être l'agitation en classe ou à la maison, la perte d'appétit, de sommeil, la perte du goût à jouer, le retard de langage, les troubles de la motricité, les troubles caractériels, etc...
Il est important de dédramatiser des situations bloquées, déculpabiliser les uns et les autres ; il est important de travailler à dénouer la situation émotionnelle tissée entre l'enfant et son environnement (proche et secondaire).

La psychanalyse
..............................................................................................................
La psychanalyse a été créée par Sigmund Freud en 1900, elle est une méthode d'exploration et d'investigation de l'Inconscient qui vise à mettre en lumière les racines de nos choix, de nos peurs, de nos échecs, de nos blocages et cela dans tous les domaines qui nous tiennent à cœur - famille, couple, travail et vie sociale. La psychanalyse s'intéresse à donner du sens à tous ces conflits psychiques qui nous mènent à des impasses et des répétitions, elle nous amène sur la voie du choix et du libre-arbitre et nous permet de sortir de relations et d'évènements lourds à porter. 
La psychanalyse se donne pour but de conscientiser les conflits, les désirs inconscients, elle permet de rendre conscient ce qui était inconscient ; les éléments refoulés sont des désirs de l'enfance, des désirs sexuels inacceptables pour l'individu qui veut les ignorer et qui empoisonnent la vie d'adulte, on peut parler " d'une ville qui serait enfouie sous les constructions ". La psychanalyse permet à chacun de reconnaître ses désirs inconscients au lieu de les réprimer et de les refouler, désirs qui se déchaîneront jusqu'à ce qu'ils se fassent entendre. En effet, ces désirs inconscients verbalisés perdront de leur virulence puisqu'ils se trouveront sur le même plan que les désirs provenant des tendances socialisées. La thérapie analytique amène à ne pas avoir besoin de détruire ou de renier une partie de son être.


L'accompagnement thérapeutique
..............................................................................................................
Une séance de psychanalyse dure entre 50 min et 1 heure, durée pendant laquelle le patient est invité à " tout dire ", tout ce qui lui vient à l'esprit, même si cela paraît futile, absurde, déplaisant ou gênant, c'est la méthode de la libre-association. Apparemment les idées exprimées s'enchaînent sans liaison apparente, mais leur énonciation permet une voie d'accès vers l'inconscient.
L'efficacité d'un travail analytique ne consiste pas seulement à faire passer des désirs et des conflits de l'inconscient vers le conscient ou à redécouvrir des situations traumatiques, à quoi cela servirait de souffrir deux fois ? L'analyse remet sur le métier des situations anciennes enkystées pour leur faire connaître un dénouement différent de celui qu'elles avaient eu par le passé.
Nous ne sommes plus dans la simple répétition du passé mais véritablement dans la remémoration et le désenkystement de la relation qui faisait souffrance.
On ne se souvient pas du passé, on le réactualise sur le divan, on réactualise les relations affectives qui étaient les nôtres à nos parents, les attitudes psychiques de l'enfance. L'analyste va ainsi interpréter les conflits infantiles refoulés actualisés dans le transfert.
Le Divan de Freud - Vienne