Le sexothérapeute

Sa mission est de :
    - Revisiter sous des angles multiples l'histoire du couple à partir de la vision de chaque partenaire,
    - Mettre en évidence les points de rencontre des partenaires,
  - Mettre en lumière les difficultés d'engagement, de communication, de prise de décisions, etc.

Sa mission n'est pas de :
-    Donner des conseils, des explications ou des solutions quant à une "mécanique" sexuelle, à des pratiques sexuelles qui répondraient à une norme et à laquelle il faudrait se conformer.





La Sexothérapie analytique
......................................................................................................................
Les individus qui souhaitent consulter un sexothérapeute peuvent le faire pour différentes raisons : une problématique liée à des troubles sexuels, une orientation sexuelle non acceptée, un traumatisme sexuel passé et/ou actuel, la modification de la sexualité dans le temps, la qualité des rapports affectifs mise en questions ; en tout cas, une problématique qui traite du rapport à l'Autre.
En effet, la sexothérapie permet d'accompagner les partenaires d'un couple ou l'individu seul dans une problématique relative à un trouble de la relation sexuelle : en effet, les symptômes sexuels apparents sont liés pleinement au rapport à l'autre, c'est sur la fabrication du rapport à l'autre que nous travaillons en sexothérapie. Il est important de saisir qu'il s'inscrit dans une réalité concrète mais également dans le fantasme - l'autre est plus comme nous voulons le voir que comme il est véritablement, il va falloir jauger de l'équilibre entre les deux.
Ici, il ne s'agit pas d'améliorer les rapports de couple du point de vue normatif, mais de comprendre comment s'est construit notre rapport à l'autre dans le couple, sur quelle base nous avons construit notre identité et ainsi comment nous pouvons entrer en contact ou pas avec l'autre, comment nous y prenons-nous ? qu'en attendons-nous ? 
Aussi, la sexothérapie traite du rapport de l'individu à sa propre identité, bien souvent le symptôme sexuel n'existe que pour parler d'une manière " mécanique " d'une difficulté identitaire.
En sexothérapie, l'idée même du couple ne va pas de soi ! Il est courant de penser que nous pouvons comprendre l'autre à partir de ce que nous sommes nous-mêmes (homme ou femme), mais si chacun s'identifie à lui-même pour comprendre l'autre, il n'y a pas de couple !

L'accompagnement thérapeutique
......................................................................................................................   
Le sexothérapeute part du symptôme énoncé par les partenaires du couple ou l'individu seul pour s'en éloigner tout doucement. Nous découvrons le symptôme sexuel pour en comprendre la racine somatique (frigidité, problème d'érection, etc), puis nous engageons les patients à associer librement leurs idées sur ces difficultés sexuelles.
Le travail proposé en sexothérapie n'est pas de se centrer sur le symptôme, de faire un zoom sur lui, mais d'ouvrir le dialogue sur l'historicité du couple. Il est important ici d'expliquer et de réexpliquer, de revisiter les difficultés rencontrées par les partenaires du couple sous différents angles et cela pour chacun des deux conjoints. Deux visions du couple vont être verbalisées et confrontées, chacun va découvrir la vérité de l'autre, entre réalité concrète et fantasme, chacun va se laisser surprendre par les ressentis, bien souvent inconnus et ignorés, du conjoint et échanger à ce sujet.
Depuis quand savons-nous que cela pose problème ? comment s'est construit le symptôme ? est-il apparu progressivement ? à la suite d'un traumatisme ?
Qu'est-ce que représente ce type de sexualité ? ce manque de sexualité ? faut-il correspondre à une norme, laquelle ? quel est le mode de rencontre du couple (communication et sexualité) ? Pourquoi la sexualité a-t-elle été modifiée ? pourquoi tel fantasme fonctionnait auparavant et plus maintenant ? etc.
Marie-Claire GOLFIER - PSYCHANALYSTE - ARLES
"La Cathedrale", A.Rodin